Intestin irritable, que peut-on manger ?

Plus de 5 % des Français sont affectés par une pathologie bénigne, toutefois très handicapante au quotidien... Il s’agit du syndrome de l’intestin irritable. En quoi consiste cette maladie ? Quels en sont les causes et comment y remédier ?
Intestin irritable, que peut-on manger ?

Plus de 5 % des Français sont affectés par une pathologie bénigne, toutefois très handicapante au quotidien. Il s’agit du syndrome de l’intestin irritable. En quoi consiste cette maladie ? Quels en sont les causes et comment y remédier ?





L’avènement des probiotiques a permis aux sujets souffrants du syndrome de l'intestin irritable d’améliorer nettement leur qualité de vie. Cependant, il n’existe pas de solution miracle, le meilleur remède reste d’adapter son alimentation et d’éviter tous les facteurs déclenchants. Découvrez dans cet article quelques conseils pour soulager vos symptômes.





Points ClésDétails
Syndrome de l'intestin irritablePathologie complexe sans lésion organique, impliquant douleurs abdominales, inconfort, troubles du transit. Facteurs déclenchants incluent le stress.
Rôle des probiotiquesPhysionorm™ DAILY, probiotique efficace contre le SII, aide à rééquilibrer la flore intestinale et améliore la qualité de vie des patients.
Alimentation recommandéeFavoriser une alimentation équilibrée riche en fibres, modérer la consommation de produits laitiers, choisir des aliments pauvres en matières grasses.
HydratationBoire 1,5 litre d'eau plate par jour ; l'eau de Vichy peut réduire l'acidité gastrique. Le thé vert est à consommer avec modération.
Aliments bénéfiquesBananes mûres, avocats, œufs durs, et tisanes (menthe poivrée, camomille, fenouil) sont recommandés pour leurs bienfaits digestifs.
Importance de la masticationMastication adéquate essentielle pour la digestion, réduction du stress, meilleure absorption des nutriments.
Conseils générauxBien s'hydrater, adopter une alimentation riche en fibres, réduire les matières grasses, fractionner les repas, et intégrer les probiotiques pour rétablir l'équilibre intestinal.




physionorm daily syndrome du colon irritable 30 gélules
Physionorm™ DAILY :
30 gélules pour l'intestin irritable












Qu’est-ce que le syndrome de l’intestin irritable ?










Le syndrome de l'intestin irritable, aussi appelé colopathie fonctionnelle, est une pathologie complexe classée parmi les troubles psychosomatiques. C'est-à-dire qu'il n'existe pas de lésion organique qui explique la symptomatologie, mais plutôt un faisceau de facteurs, comme le stress, qui déclenchent les signes cliniques. La symptomatologie consiste généralement en des douleurs abdominales, un inconfort post prandial et une sensation de malaise général. Il est également accompagné de troubles du transit alternant entre épisodes de diarrhée et de constipation. Tout cela constitue un handicap majeur dans la vie des individus touchés par cette pathologie. Même s'il n'existe pas de traitement médical efficace à 100 % pour se débarrasser définitivement de cet embarras gastrique, il y a plusieurs moyens d'améliorer la qualité de vie des patients, les voici.









Les probiotiques sont-ils efficaces contre le SII ?










On trouve aujourd'hui une panoplie de probiotiques en vente libre. La gamme Physionorm est l'une des plus complètes sur le marché et qui propose des probiotiques efficaces contre le syndrome de l'intestin irritable. Il s'agit, en fait, de bactéries non pathogènes traitées par différents procédés et qui sont conditionnées en comprimés. Rééquilibrez votre flore intestinale grâce à Physionorm Daily : ces bactéries, une fois ingérées, colonisent les intestins de l'individu et aident à la digestion des aliments. Il existe différents produits que vous pouvez découvrir dans notre catalogue, adaptés à tous les besoins. En résumé, les probiotiques ne peuvent avoir que des bienfaits sur la symptomatologie de cette maladie, et ne représentent aucun danger pour la santé lorsqu'ils sont correctement consommés. Bien au contraire, ils améliorent considérablement la qualité de vie des patients et diminuent significativement l'intensité et la fréquence des crises.









Que puis-je manger pour ne pas avoir mal au ventre ?










Banane et intestin irritable ? Artichaut et intestin irritable ? Ou même avocats et intestin irritable ? Plusieurs questions se posent lorsqu'on essaie de soulager ses symptômes gastriques, mais le réel secret pour une digestion efficace et sans perturbations du transit est l'alimentation équilibrée. En prenant soin de prendre des repas riches en fibres et en évitant les repas trop copieux ou trop gras, vous ne risquez plus de souffrir de troubles du transit.





Mais il faut, tout de même, garder à l'esprit que l'excès de laitage peut également causer des ballonnements. Les produits laitiers sont donc à consommer raisonnablement, sans pour autant y renoncer définitivement, puisqu'ils permettent d'assurer un apport quotidien en calcium suffisant pour la santé des os en particulier.













Quel pain manger avec le syndrome de l’intestin irritable ?










La farine de blé tendre est connue pour causer des problèmes du transit. C'est pour cela que nous vous conseillons de consommer du pain fait à base de blé complet ou de farine sans gluten. Le gluten est l'un des facteurs majeurs qui accentuent les indigestions. N'hésitez pas à l'exclure de votre alimentation ! Si toutefois vous n'arrivez pas à y renoncer, ajoutez à votre alimentation la prise quotidienne de probiotiques Physionorm à base de Lactobacilles et Bifidobactéries, contribuant fortement à la digestion.









Quelle eau boire lorsque l’on souffre de l'intestin irritable ?










Vous vous demandez quelle eau boire pour l'intestin irritable ? Cela va sans dire que l'eau plate est irremplaçable. Pour assurer un bon transit, hydratez-vous convenablement, en allant jusqu'à un litre et demi d'eau par jour. Il peut également être conseillé de prendre de l'eau de Vichy qui réduit l'acidité gastrique et diminue la symptomatologie liée au reflux gastro-œsophagien. Cependant, une consultation chez un médecin spécialiste est plus que nécessaire pour cette dernière pathologie.





La question du thé vert et intestin irritable revient souvent. Il faut garder à l'esprit que le thé représente une boisson irritante pour l'ingestion, pouvant augmenter la fréquence et l'intensité des crises. Il serait plus judicieux d'en consommer avec modération.









Quelles pâtes préférer lorsque l’on souffre d'un intestin fragile ?










Là encore, les pâtes sans gluten sont votre principal allié. Plus faciles à digérer, elles sont une source de sucres lents d'une importance capitale. N'en abusez pas pour autant. Les glucides ne doivent représenter que 35 % de votre alimentation, si vous ne souffrez pas d'une autre pathologie comme le diabète.





En cas de doute, consultez votre médecin ou un nutritionniste pour établir un régime alimentaire adapté.









Est-ce que l’alcool est compatible avec un syndrome d’intestin irritable ?










Dans tous les cas, l'alcool est à consommer avec modération. Dans le cas où l'apéro est une étape indispensable dans votre journée, évitez les bières. Elles sont riches en gaz carbonique et causent ballonnements et troubles du transit. Rappelez-vous que ces mêmes gaz ralentissent votre transit et induisent une constipation.









Peut-on manger des yaourts avec un intestin irritable ?










Les yaourts sont, eux aussi, une source non négligeable de calcium et sont utiles dans votre alimentation. Nous vous recommandons la prise de yaourt nature pour éviter toutes les substances ajoutées. En plus de cela, veillez à ne pas oublier vos probiotiques. Les bactéries sont avides de lactose et le digèrent à la place de vos intestins, néanmoins les yaourts d'origine végétale sont à privilégier en cas d'intolérance au lactose. Ainsi, vous profiterez des bienfaits des laitages sans risquer d'aggraver vos symptômes.









Le lait d’amande est-il recommandé pour les personnes atteintes du SII ?










Le lait d'amande est une alternative intéressante pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Étant sans lactose et sans produits laitiers, il évite les problèmes de digestion souvent associés à la consommation de lait de vache. De plus, le lait d'amande contient des fibres solubles, des vitamines et des minéraux qui contribuent au bien-être intestinal. Cependant, il est important de choisir un lait d'amande sans sucre ajouté et avec une liste d'ingrédients simple, pour éviter les irritants potentiels. Intégrez progressivement le lait d'amande dans votre alimentation et surveillez son effet sur vos symptômes afin de déterminer la quantité qui convient le mieux à votre situation.









Banane et intestin irritable










La banane est un fruit bénéfique pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Riche en fibres solubles, elle aide à réguler le transit intestinal, souvent sans aggraver les symptômes. De plus, la banane est une source de potassium, contribuant au bon fonctionnement du système digestif. Nous vous conseillons de consommer des bananes mûres, car elles sont plus faciles à digérer.









La tisane est-elle recommandée ?










Les tisanes sont une excellente option pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Elles permettent de soulager les symptômes tout en favorisant la détente et la relaxation. Parmi les tisanes les plus recommandées, on retrouve celles à base de menthe poivrée, camomille et fenouil. La menthe poivrée aide à réduire les spasmes intestinaux, la camomille a des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, tandis que le fenouil favorise la digestion et réduit les ballonnements. Pensez à consommer ces tisanes en dehors des repas pour une meilleure efficacité, et privilégiez les infusions naturelles sans additifs pour éviter d'aggraver les symptômes liés à l'intestin irritable.









Peut-on manger de l’avocat avec le syndrome de l’intestin irritable ?










L'avocat est un aliment bénéfique pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Riche en fibres solubles et en graisses monoinsaturées, il favorise une bonne digestion et contribue à la santé intestinale. De plus, l'avocat contient des vitamines et minéraux essentiels qui aident à maintenir l'équilibre de la flore intestinale. Toutefois, il est important de consommer l'avocat avec modération et de le bien mâcher pour faciliter la digestion, car les fibres insolubles qu'il contient peuvent parfois provoquer des ballonnements chez certaines personnes. Ainsi, intégrez l'avocat à votre alimentation de manière progressive et observez son impact sur vos symptômes pour déterminer la quantité appropriée pour vous.









Les œufs durs, une option nutritive pour les personnes souffrant de SII.










Les œufs durs peuvent être une option nutritive pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable. Ils sont faciles à digérer et constituent une source de protéines de haute qualité sans aggraver les symptômes. De plus, les œufs contiennent des vitamines et des minéraux essentiels à la santé. Cependant, il est important de les consommer avec modération et d'équilibrer votre alimentation avec d'autres sources de protéines et de fibres. 









L'importance de la mastication pour les personnes souffrant du SII










La mastication est un aspect souvent négligé de la digestion, pourtant elle joue un rôle essentiel, en particulier pour les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable (SII). Voici quelques raisons pour lesquelles une mastication adéquate est importante dans la gestion des symptômes du SII.









Amélioration de la digestion





La mastication est la première étape du processus de digestion. Elle permet de fragmenter les aliments en morceaux plus petits, facilitant ainsi leur dégradation par les enzymes digestives dans l'estomac et l'intestin. Une mastication insuffisante peut entraîner une digestion incomplète, provoquant des ballonnements, des gaz et des douleurs abdominales, symptômes courants du SII.









Stimulation de la production de salive





La mastication stimule également la production de salive, qui contient des enzymes digestives telles que l'amylase et la lipase. Ces enzymes commencent à décomposer les glucides et les lipides dans la bouche, facilitant ainsi leur digestion ultérieure dans l'estomac et l'intestin. La salive aide aussi à lubrifier les aliments, ce qui facilite leur passage dans l'œsophage et réduit les risques d'irritation.









Réduction du stress et relaxation





La mastication peut également avoir un effet relaxant et réduire le stress. Le stress est un facteur déclenchant courant du SII et peut exacerber les symptômes chez certaines personnes. Prendre le temps de bien mastiquer les aliments et de manger lentement peut aider à réduire le stress et à apaiser le système nerveux, ce qui peut contribuer à soulager les symptômes du SII.









Meilleure absorption des nutriments





Une mastication adéquate permet une meilleure absorption des nutriments contenus dans les aliments. En fragmentant les aliments en morceaux plus petits et en les mélangeant à la salive, la mastication facilite l'exposition des nutriments aux enzymes digestives et à la surface d'absorption de l'intestin. Une meilleure absorption des nutriments peut aider à maintenir une bonne santé générale et à soutenir le fonctionnement optimal du système digestif.









Une bonne alimentation pour contrer le syndrome de l’intestin irritable










Pour conclure, il est utile de rappeler que l’alimentation est l’élément clé lors de la prise en charge du syndrome de l’intestin irritable. Bien s’hydrater, favoriser une alimentation riche en fibres et pauvre en matières grasses, réduire sa consommation en produits laitiers et essayer de fractionner ses repas sont une excellente manière de réduire les symptômes de ce trouble. Ils permettent non seulement de réduire l’hyperstimulation intestinale et vous permettront également, par la suite, d'identifier les autres aliments pouvant provoquer vos symptômes.





Les probiotiques ont une également une place considérable dans la prise en charge de ce syndrome, puisqu’ils permettent de rétablir l’état d’eubiose intestinale. Cela favorise la digestion et réduit considérablement tous types de symptômes gastriques.









Physionorm™ DAILY - 30 gélules pour l'intestin irritable
à partir de 21,90 €





Réaliser mon diagnostic
Paiement 100% sécurisé
Paiement sécurisé avec Stripe
Livraison gratuite dès 40€
Pas de frais d'expédition pour les commandes plus de 40 €
Expédition rapide
Livraison en 48 h, si vous passez votre commande avant 12H00.
L’expertise française
Laboratoire Français