IMMUNITÉ

L’hiver malmène mes défenses immunitaires : vite, des probiotiques !

thom-holmes-9GBwZrbT0QU-unsplash-1024x683 (1)

L’hiver malmène mes défenses immunitaires : vite, des probiotiques !

© Unsplash

Des probiotiques, oui, mais pas n’importe lesquels…

Le microbiote intestinal : un rôle qui dépasse de loin les seules fonctions de régulation du transit et d’élimination…

Si notre organisme héberge différents microbiotes au niveau de la peau, de la bouche, des poumons et du vagin, celui qui mobilise l’attention des médecins et des chercheurs, est bel et bien notre microbiote intestinal.

Abritant des centaines de milliards de micro-organismes – bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes – qui vivent en bonne intelligence dans l’intestin grêle et le côlon, c’est le plus « peuplé » et aussi plus puissant : pas moins de 200 000 millions de neurones lui permettent de véhiculer des informations jusqu’à notre cerveau et son implication dans nos fonctions métaboliques, immunitaires et neurologiques essentielles a été démontrée !

Grâce à l’intérêt des médias pour les découvertes liées au microbiote intestinal (50 000 publications et 1200 projets de recherche sont consacrés au microbiote chaque année), le grand public appréhende de mieux en mieux le rôle de ce dernier dans le bon fonctionnement de nos fonctions digestives. Ceci explique sans doute le plébiscite des cures probiotiques après traitement antibiotique ; un « réflexe santé » désormais adopté par bon nombre de français.

Mais ce que l’on sait moins, c’est que le microbiote intestinal participe activement au développement, à l’équilibre et au bon fonctionnement de notre système immunitaire, et pour cause : nos intestins concentrent pas moins de 60% de nos cellules immunitaires !

Nos intestins concentrent pas moins de 60% de nos cellules immunitaires !

Le microbiote : un rôle-clé dans notre immunité 

Dès les premières années de vie, le microbiote est en effet nécessaire pour que l’immunité intestinale apprenne à distinguer les espèces « amies » des espèces pathogènes. Par ailleurs, un microbiote sain est indispensable à la paroi intestinale pour qu’elle soit en mesure d’assurer son rôle de barrière contre les pathogènes qui menacent la santé de notre organisme. Les chercheurs ont largement décrit les effets délétères pour notre santé d’un microbiote intestinal dont l’équilibre est altéré par une prolifération de bactéries pathogènes (dysbiose), et les récentes découvertes sur le fonctionnement du microbiote ouvrent des perspectives de compréhension et de découvertes thérapeutique fascinantes !

Un exemple ? L’identification du lien entre dysbiose et mécanismes inflammatoires : lorsque la paroi intestinale ne peut plus assurer son rôle de barrière, certaines molécules, comme certains polysaccharides, parviennent à la traverser. Puis, en empruntant la circulation sanguine, elles atteignent des organes et tissus dans lesquels leur présence va générer une réaction immunitaire inflammatoire. On retrouve cette réaction, par exemple, dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) et les rhumatismes inflammatoires du type arthrosiques et l’usage de probiotiques pour permettre d’enrayer la mécanique inflammatoire constitue une piste thérapeutique innovante majeure !

L’hiver, une saison qui en fait voir de toutes les couleurs à nos organismes fatigués…

Si le fameux « coup de froid » tient davantage de la légende urbaine que d’une réalité médicale, il n’en reste pas moins que nous sommes plus souvent malades en hiver qu’au cours de toute autre saison. Les raisons en sont multiples, mais l’on ne saurait tout à fait supprimer la baisse des températures de l’équation… En effet, le froid favorise la pénétration des virus respiratoires dans notre organisme en asséchant nos muqueuses, provoque dans les grandes agglomérations des pics de pollution nous rendant moins forts contre les attaques virales et, c’est son effet le plus indirect mais sans doute le plus redoutable, nous incite à la promiscuité dans des espaces fermés, surchauffés et rarement aérés ; des conditions parfaites pour un bouillon de culture et les contaminations ! Ajoutons à cela un sommeil perturbé par le changement d’heure et le manque de luminosité diurne, le ralentissement des activités sportives de plein air… et l’on tient la composition de cette formule qui nous est si délétère !

Une cure de probiotiques pour booster mon immunité :
1000 fois (même cent milliards de fois) oui !

Le premier réflexe à avoir pour cajoler son immunité ? Adopter une alimentation équilibrée, riche en vitamines (A, C, E, sans oublier celle qui vient toujours à manquer avec le manque d’ensoleillement, la vitamine D), en minéraux (magnésium, zinc, fer), et en nutriments essentiels ! Bien sûr, un peu d’activité physique ne saurait faire de mal, et on veillera à soigner la qualité et la durée de son sommeil : limitons nos temps d’écran et misons plutôt sur les activités relaxantes qui nous épargnent l’overdose de lumière bleue…

Enfin, puisque notre immunité se joue principalement dans notre microbiote, prenons-en soin en veillant à faire des cures de probiotiques calibrées pour booster notre santé et soutenir notre immunité !

Encore faut-il bien savoir les choisir, l’offre probiotique étant de plus en plus riche et diversifiée, mais pas toujours garante de l’expertise nécessaire à la manipulation de micro-organismes vivants qui vont interagir en symbiose avec notre corps…

Physionorm IMMUNITÉ™ par Immubio : l’expertise d’un laboratoire qui a fait des probiotiques son cœur de métier,  pour des cures parfaitement composées et dosées, idéalement assimilables… et sûres !

Une association unique de probiotiques et prébiotiques (10 souches probiotiques + fibres fructo-oligosaccharides), de la Vitamine C 1000mg et de la Vitamine D fortement dosées (c’est bien simple, aucun produit n’a autant d’apports en vitamines que PhysionormTM IMMUNITÉ sur le marché !), du Zinc pour le bon fonctionnement du système immunitaire et la cicatrisation des muqueuses… voilà la formule idéale proposée par le Laboratoire Immubio !

Cette cure de 10 jours dont l’efficacité est renforcée par la technologie brevetée CryoProtect, qui garantit l’arrivée de 90% de bactéries vivantes dans l’intestin, là où d’autres formules probiotiques ne résistent pas à l’acidité gastrique est disponible ici :

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare