ALIMENTATION FORME

Quels sont les 5 aliments à éviter en cas d’Arthrose

Design-sans-titre-6

L’arthrose, affection dégénérative des articulations, impacte la vie quotidienne de nombreux individus. Si plusieurs facteurs peuvent en être la cause, l’alimentation et le mode de vie ne sont pas à négliger. Heureusement, la recherche a ouvert la voie à des solutions innovantes.

Arthélio : Le Probiotique au Service de Vos Articulations

Arthélio, développé par le laboratoire ImmuBio, est un complément alimentaire probiotique conçu pour combattre l’arthrose. Grâce aux bactéries B. Longum, il cible les toxines intestinales responsables de l’inflammation articulaire. Sans effets secondaires, Arthélio promet un soulagement efficace des symptômes. 

Comment reconnaître les symptômes de l’arthrose ?

L’arthrose se manifeste différemment selon les individus. Néanmoins, les signes les plus couramment observés comprennent :

  • Limitation de la mobilité articulaire
  • Gonflement de l’articulation concernée
  • Douleurs articulaires persistantes
  • Courbatures régulières
  • Rigidité au réveil, accompagnée d’une douleur prolongée avant de retrouver une mobilité normale.

Quelles sont les causes de l’arthrose ?

La dégradation du cartilage articulaire peut être attribuée à plusieurs raisons. Les plus courantes sont :

  • Traumatismes spécifiques
  • Chocs intenses
  • Sollicitation excessive des articulations, comme une pratique sportive intense
  • Prédispositions génétiques
  • Excès de poids.

Comprendre l’impact de l’alimentation sur l’arthrose

L’alimentation joue un rôle crucial dans notre bien-être général, et cela s’étend également à la santé de nos articulations. Ce que nous consommons peut soit soutenir la santé articulaire, soit contribuer à l’inflammation et à la douleur associées à des conditions comme l’arthrose.

L’inflammation : le lien entre alimentation et arthrose

L’inflammation est une réponse naturelle de notre corps à une blessure ou à une infection. Cependant, une inflammation chronique, souvent influencée par notre alimentation, peut être préjudiciable. Certains aliments ont la capacité d’augmenter l’inflammation dans le corps, ce qui peut aggraver les symptômes de l’arthrose. Par exemple, les aliments riches en sucres ajoutés, en graisses saturées ou en acides gras trans peuvent stimuler l’inflammation. À l’inverse, une alimentation riche en antioxydants, en oméga-3 et en fibres peut aider à réduire l’inflammation et à soutenir la santé des articulations.

Comment certains aliments exacerbent les symptômes

Certains aliments peuvent agir comme des « déclencheurs » pour les personnes souffrant d’arthrose, exacerbant la douleur, la raideur et l’enflure. Par exemple, les aliments transformés, qui contiennent souvent des niveaux élevés de sel, de sucre et de conservateurs, peuvent augmenter l’inflammation. De même, la consommation excessive d’alcool ou de viandes rouges peut également aggraver les symptômes. Il est essentiel d’être conscient de ces déclencheurs potentiels et de les limiter ou de les éviter pour mieux gérer l’arthrose.

Les 5 aliments à éviter si vous souffrez d’Arthrose

Le sucre : un ennemi discret, mais puissant pour les articulations

Lorsque l’on évoque les aliments pouvant nuire à notre santé, le sucre figure souvent en tête de liste, et ce n’est pas sans raison. Le sucre, couramment utilisé dans notre alimentation, est composé à 99,7% de saccharose et à 0,3% d’eau, de minéraux et de matières organiques. Mais qu’est-ce que cela signifie pour notre santé ?

Le saccharose, principal composant du sucre, est un disaccharide formé de deux molécules simples : le glucose et le fructose. Si le glucose est essentiel pour fournir de l’énergie à nos cellules, le fructose, lorsqu’il est consommé en excès, est métabolisé par le foie. Cette surcharge de fructose peut conduire à des dépôts de graisse dans cet organe, provoquant une stéatose hépatique, ou maladie du foie gras.

La stéatose hépatique n’est pas seulement préoccupante pour la santé du foie. Elle est souvent associée à d’autres complications métaboliques, dont l’obésité. Et l’obésité, avec le surpoids qu’elle engendre, exerce une pression supplémentaire sur les articulations, en particulier celles des genoux, des hanches et de la colonne vertébrale. Cette pression accrue peut accélérer la dégradation du cartilage articulaire, conduisant à l’arthrose.

Il est donc essentiel de modérer sa consommation de sucre, non seulement pour éviter les complications métaboliques directes, mais aussi pour protéger la santé et la longévité de nos articulations.

Les huiles trop riches en oméga 6

Si les oméga 6 sont essentiels pour le corps, un déséquilibre entre oméga 6 et oméga 3 peut favoriser l’inflammation. De nombreuses huiles végétales, comme l’huile de tournesol ou de maïs, sont riches en oméga 6. Une consommation excessive de ces huiles peut déséquilibrer le rapport oméga 6/oméga 3 dans le corps, favorisant ainsi l’inflammation et aggravant les symptômes de l’arthrose.

La viande rouge et certaines charcuteries

La viande rouge, en particulier lorsqu’elle est consommée en grandes quantités, peut augmenter le niveau d’inflammation dans le corps. Elle est également riche en acides gras saturés, qui peuvent contribuer à l’inflammation. De plus, certaines charcuteries contiennent des additifs et des conservateurs qui peuvent également exacerber l’inflammation.

L’alcool

Si consommé avec modération, l’alcool peut ne pas poser de problème. Cependant, une consommation excessive d’alcool peut augmenter le risque d’inflammation dans le corps. L’alcool peut également interagir avec certains médicaments utilisés pour traiter l’arthrose, réduisant leur efficacité ou provoquant des effets secondaires indésirables.

Les aliments frits

Les aliments frits sont souvent riches en acides gras trans, qui sont connus pour leurs propriétés inflammatoires. De plus, le processus de friture peut produire des composés qui favorisent l’inflammation. Réduire ou éviter la consommation d’aliments frits peut aider à réduire l’inflammation et à soulager les symptômes de l’arthrose.

Adopter une alimentation bénéfique pour l’arthrose :

Pour apaiser les symptômes de l’arthrose, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et anti-inflammatoire. Privilégiez les aliments riches en oméga-3, comme les poissons gras, les noix et les graines de lin. Intégrez davantage de légumes verts, de fruits et d’aliments riches en antioxydants à votre régime. Réduisez la consommation d’aliments transformés, de sucre et de viandes rouges. De plus, pour soutenir la santé de vos articulations, pensez à des solutions innovantes comme le probiotique Arthélio. Conçu spécifiquement pour l’arthrose, Arthélio cible les inflammations intestinales pouvant aggraver la condition, offrant ainsi un soulagement naturel et efficace.

Une innovation microbiotique pour réduire la gêne articulaire !

6490 médecins en parlent !

SOURCES :

  • Prasad et al, 2004. Beck et al, 1997. Prasad’s review 2008. Fraker et al, 2004.

(HAS https://has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2018-09/aflar_contribution_patient.pdf )

Comment (1)

  1. Phillippecote

    Très intéressant

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping cart0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0